Le billet très élémentaire

Le jour où je suis allée voir Sherlock Holmes 2 à l’UGC George V, situé sur les Champs Elysées, allez savoir pourquoi, je m’imaginais que le film serait projeté dans un salle prestige, avec écran géant, et tout et tout. Il faut dire que j’y suis allée la semaine de sa sortie.

Bah non. J’ai atterri dans la salle 7 de l’UGC George V.
La salle 7, c’est du genre à peine plus grand que mon salon, avec un écran… plus grand que ma TV mais loin d’être géant.

Bref… je m’installe. Change de siège, parce qu’évidemment j’ai choisi LE fauteuil cassé. Rechange de siège, parce que en fait non, y a plusieurs sièges cassés. Et là je suis bien installée, et tout. Et là, qui c’est qui s’installe devant moi ? Un mec de 1m95. Oui, parce que moi j’ai le chic pour ça. Au ciné, j’ai toujours (enfin souvent) LE spectateur géant qui vient s’asseoir devant moi, et mon mètre 55. Il aurait pu choisir de se mettre devant quelqu’un d’autre, mais non. C’est devant moi. J’en suis sûre, tous les grands du monde entier se sont donnés le mot pour s’asseoir devant moi ! D’habitude, quand la salle n’est pas pleine, il m’arrive de demander à la personne si elle peut se décaler. Ce qui était le cas aujourd’hui. D’habitude, la personne accepte gentiment. Aujourd’hui, je suis tombée sur un con. Alors je me suis décalée.

En tous cas, la salle 7 du George V elle est pas terrible. Heureusement que le film était bien…

 

 

 

Synopsis

Sherlock Holmes a toujours été l’homme le plus intelligent de tous… jusqu’à aujourd’hui. Un nouveau criminel de génie – le Professeur Moriarty – est non seulement l’égal de Holmes sur le plan intellectuel, mais sa capacité à faire du mal, associée à une absence complète de conscience, peut de ce fait lui donner un avantage sur le célèbre détective. Lorsque le Prince héritier d’Autriche est retrouvé mort, les preuves, telles qu’elles sont interprétées par l’Inspecteur Lestrade, concluent au suicide. Mais Sherlock Holmes déduit que le prince est la victime d’un meurtre qui n’est qu’une pièce d’un puzzle bien plus grand et bien plus grave, conçu par un certain Professeur Moriarty. L’astucieux Moriarty a toujours de l’avance sur Holmes, il tisse une toile de mort et de destruction qui fait partie d’un plan bien plus étendu et qui, s’il réussit, changera le cours de l’histoire.

 

Mon avis… très élémentaire

Et bien ma foi, j’ai passé un excellent moment devant ce film !! Autant que devant le premier volet version Downey jr/Law.

Guy Richie, le réalisateur, nous propose une version de Sherlock Holmes bien loin de la série télévisée. Ici, l’action se mêle à la comédie. Les effets spéciaux sont autant présents que l’humour.

Au niveau scénario, j’avais préféré le premier, que je je trouvais plus recherché. Là, l’histoire du méchant qui veut déclencher la guerre mondiale… bref. Mais je pardonne, parce que le méchant c’est le professeur Moriarty, et lui, c’est juste un des meilleurs méchants de la littérature !!

On a quelques belles scènes d’action, aidées d’effets spéciaux pas dégueus.  Mais pour autant, ces effets spéciaux n’étouffent pas le film. Il y en a pas mal, certes, mais je les ai trouvés bien gérés. Personnellement, je ne suis pas fan de ces films qui misent tout sur des effets à gogo pour masquer un scenario pourri ou un jeu d’acteur minable. Ici, ce n’est pas le cas. Oui, d’accord, niveau scenario il y a mieux (y a pire aussi).

J’ai beaucoup aimé l’utilisation des accélérés et des ralentis de la caméra. Certains y voient un effet clipesque inutile et grotesque, moi je trouve que ça ajoute à l’effet comédie du film.

Parce que ce qui fait tout le charme de ce Sherlock Holmes, c’est l’humour qui s’en dégage !! Tour à tour absurde, grotesque ou hilarant, notre détective ne manque pas de ressources, pour ce qui est de nous faire rire !! Mention spéciale pour la scène de la traversée en cheval. C’est du déjà vu, mais c’est très con. J’adore !! ^^.

 

En conclusion, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde devant les aventures de Sherlock Holmes et du docteur Watson.

Le seul regret que j’ai, c’est que mon fauteuil il était pas super confortable ! Enfin, maintenant je sais que la salle 7 du George V elle est nulle 😀

Publicités

Une réflexion sur “Le billet très élémentaire

  1. Ah, ah, j’adore ton intro ! 😉

    Je suis un peu plus grande que toi, mais il m’arrive aussi fréquemment qu’un  »géant » vienne s’installer devant moi, surtout lors de spectacles. =/

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s