Archives de tags | Autre-Monde

Autre-Monde, tome 3. Maxime Chattam

Les deux premiers tomes de Autre-Monde m’ayant bien plu, j’étais très intriguée de savoir comment allait se terminer cette trilogie… qui d’ailleurs ne s’arrêtera pas à la trilogie.

 

 

Synopsis

Tobias disparu dans les entrailles du Raupéroden, Matt et Ambre retournent à Eden, la cité des Pans, pour avertir le conseil de la ville de l’imminence d’une invasion des Cyniks, fomentée par la reine Malronce. Les Pans n’ont plus le choix, ils doivent se préparer à combattre, notamment en développant leur Altération, ce pouvoir surnaturel octroyé par le Cataclysme.

 

Mon avis

J’ai adoré !
Dès les premières pages je me suis laissée emporter par l’histoire, pour n’en sortir qu’en toute fin.
Et dans ce tome, c’est qu’il s’en passe des choses !!

L’heure est grave : Les pans s’apprêtent à livrer battaille contre les cyniks. Traduction : Les enfants vont affronter les adultes. Oui mais, aussi volontaires soient-ils, les pans ne sont pas vraiment prêts. Ni physiquement, ni tactiquement.
Matt et Ambre tentent de fédérer les autres, avec l’aide de certaines autres fortes têtes. Seulement, ils ont un autre souci : leur ami Tobias n’est pas là ! Il a été avalé par le Raupéroden. Mais alors, est-il encore vivant ? Faut-il aller à sa recherche, malgré la menace de la guerre qui plane au-dessus de leurs têtes ?

Matt et Ambre vont donc partir, en compagnie d’autres pans, en vadrouille. Pour aller où ? Je ne vous le dirai pas, bien sûr ! Pourquoi ? Parce que !! Evidemment, les embûches sont nombreuses, et les jeunes gens vont s’apercevoir qu’apprendre à maîtriser leur altération peut être plus qu’utile…

Dans ce tome, des personnages se dévoilent, d’autres surprennent… en bien ou en mal. Mais c’est surtout Malronce et le Raupéroden qui vont susciter l’attention. Personnellement, j’avais deviné dès le 2ème tome qui étaient ces deux personnages. J’étais donc curieuse de savoir si l’auteur allait me surprendre, que ce soit dans la façon dont j’allais découvrir l’identité, soit en en faussant toutes mes convictions. Malheureusement, j’avoue n’avoir pas été totalement emballée. J’ai trouvé qu’il y avait un peu de facilité. Mais cela ne gâche en rien la qualité de l’intrigue, rassurez-vous.

Ce qui m’a particulièrement plu dans ce tome, c’est le fait qu’à partir du moment où Matt quitte le village pan avec ses amis pour sa mission, on reste continuellement en compagnie de ce groupe. Du coup, on ne sait pas du tout ce qu’il se passe là-bas, on ignore tout de ce qui s’y prépare et surtout si tout se passe bien. Donc, comme Matt et Ambre, on espère et on angoisse.
Enfin, arrive le dénouement. L’affrontement va avoir lieu… et ça va péter. Ou pas. Je l’ai trouvé peut-être un peu rapide, mais j’ai surtout été gênée par la facilité apparente avec laquelle les pans et les cyniks semblent devenir amis. J’aime bien les happy ends, mais là, elle arrive presque comme un cheveux sur la soupe.
Alors, j’espère que la suite de cette trilogie (qui n’est donc plus une trilogie) apportera un renouveau à l’histoire, et surtout des retournements de situation qui pimenteront la lecture !

Autre-Monde tome 2

Hier, je vous présentais le premier tome de la saga fantastique écrite par Maxime Chattam. voici donc aujourd’hui le deuxième livre.

 

 

Synopsis

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

 

Mon avis

Tout d’abord, il m’a fallu quelques pages pour me remettre complètement dans l’histoire, certains détails ou personnages étant un peu sortis de ma mémoire.
Mais une fois tout cela remis dans mon cerveau, et bien j’ai apprécié cette lecture.

Nous retrouvons donc Matt, Ambre et Tobias dans ce monde où les adultes sont devenus sauvages, où les animaux ont pris des proportions démesurées, et surtout où la nature a repris ses droits. Un monde bien étrange qui va quelque peu compliquer le périples du trio vers le Sud et le domaine de la Reine Malronce.

 

J’ai trouvé l’univers de cet Autre Monde toujours aussi riche et bien détaillé que dans le premier tome. Les paysages, les sites, tout est très bien raconté par l’auteur… je n’ai pas eu de mal à me les imaginer. Je pouvais visualiser mentalement le chemin parcouru par nos héros, et me représentais très bien tout ce qui pouvais les entourer. Un très bon point car j’aime pouvoir me représenter une cartographie d’un monde (même imaginaire), j’aime pouvoir voyager, me représenter les obstacles, ou m’émerveiller devant un paysage en même temps que les protagonistes.

Les personnages sont eux aussi très intéressants. Nous découvrons un peu plus Matt, Ambre et Tobias. Nous faisons la connaissance d’autres personnages plus ou moins sympathiques, mais néanmoins très intéressants, et surtout laissant planer un certain suspense sur la suite de l’histoire… même si j’ai déjà pressenti quelques dénouements (j’y reviendrai plus tard).

L’histoire est bien menée, je n’ai pas vu de temps mort, les actions se succèdent à un rythme soutenu, aussi soutenu que le rythme de voyage des personnages.

Le style de l’auteur est agréable à lire. Toutefois, j’avoue que les premiers chapitres j’ai un peu tiqué et trouvé que l’écriture était un peu trop axée jeunesse à mon goût. En soi, cela n’a rien de bizarre, mais personnellement j’avais en tête le Maxime Chattam version Thriller, et qui n’a donc rien de jeunesse dans son style. Cela m’a donc un peu perturbée au début. Cependant, passé le premier tiers du roman, je n’ai plus eu cette impression et j’ai d’autant plus apprécié ma lecture.

 

Autre Monde n’est pas le meilleur que j’aie pu lire de Maxime Chattam. Je trouve ses thrillers beaucoup plus aboutis avec un suspens plus prenant. Néanmoins, cette lecture reste un très bon moment, et je veux absolument connaître la suite. Pour plusieurs raisons.

Malronce est-elle la personne que je pense qu’elle est ? En fait, j’en suis pratiquement sûre, c’est presque cousu de fil blancs, à mon sens.
Le Raupéroden est-il le personnage que je pense qu’il est ? J’avoue avoir quelques doutes, mais… non j’hésite quand même un peu.
Malronce et le Raupéroden sont-ils en réalités ennemis ou alliés ?
L’un des deux aurait-il comme véritable mission de protéger Matt (et ses amis) de l’autre ?

En résumé, je me demande si j’ai raison ou non de croire que certaines actions se devinent à des kilomètres, ou si l’auteur nous embarque sur de fausses pistes.

Autre-Monde tome 1

Maxime Chattam est un auteur que j’apprécie particulièrement. J’ai dévoré Le cycle de l’homme, le premier tome de la Trilogie du mal m’a conquise… bref j’adore !!

Avec Autre-monde, l’auteur changeait de style. Il délaissait le thriller pour un univers plus fantastique. Et ce n’est pas pour me déplaire

 

 

 

Synopsis

Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies… Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la l’erre n’était plus la même. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… A cet Autre Monde

 

 

 Mon avis

J’ai beaucoup aimé, et je n’ai d’ailleurs pas attendu longtemps pour lire le 2ème tome. !!

 

L’histoire commence sur un scenario catastrophe : La Terre qui se venge des hommes qui n’ont pas su prendre soin d’elle. Si le thème est du déjà vu, je l’ai trouvé plutôt bien abordé, et surtout il permet de se poser quelques bonnes questions. Il ne se contente pas d’un schema trop simple La terre contre les méchants hommes.

 

Nous voilà donc embarqués dans cet autre Monde avec Matt, Tobias, Ambre et d’autres adolescents qui vont suivre. Car oui, tous les adultes de plus de 17 ans ont disparus… enfin, disons que certains ont beaucoup changés.
Les évènements s’enchaînent, laissant très peu de temps mort. Les dialogues, assez nombreux, ajoutent eux aussi une certaine dynamique dans le rythme de cette histoire.

 

D’une manière générale, l’intrigue tient plutôt bien la route. Au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, la tension monte. Les phénomènes étranges, et plus précisément l’ennemi, ne cesse d’intriguer et de nous angoisser. Mais qu’est donc ce Rampéradon ?
Cependant, j’avoue avoir été quelques fois déçue par des situations un peu trop attendues à mon goût. J’aurais aimé être un peu plus surprise. Pour ma part, j’ai deviné rapidement qui était le traître, mais j’espérai me tromper. Dommage !

 

Les descriptions concernant ce Nouveau Monde ne sont pas très fournies. Cela aurait été gênant s’il s’était agi d’un unique tome. Mais avec le recul, je me dis qu’il a bien fait de ne pas en dire trop, pour que le lecteur puisse appréhender cette nouvelle nature en même temps que les héros du livre.

 

J’ai trouvé les personnages bien travaillés.
Matt m’est tout de suite apparu comme sympathique. Et puis c’est un fan du Seigneur des anneaux, alors… ^^

Tobias, le meilleur ami de Matt, est lui aussi très attachant, avec son hyperactivité, et sa sensibilité à fleur de peau.

Enfin, Ambre est une ado qui aime les défis. Une aventurière. Et je suis bien contente qu’on n’ait pas à faire à une petite midinette qui chouine pour un rien. Elle a du caractère !

 

Cette saga commence donc très bien, et malgré quelques petits défauts, j’ai pris plaisir à continuer cette aventure avec le 2ème tome.