L’expo à aller voir dare-dare

(ouais, mon titre est pourri, et j’assume ^^)

Depuis mars 2014, je possède la carte d’abonnement du musée du Quai Branly. Ce fameux musée où tu peux « dialoguer avec les cultures ». Parce que j’adore ce musée, ses collections permanentes, mais également les temporaires que je trouve souvent très instructives.
Outre la possibilité d’accéder au musée de façon illimitée, l’abonnement donne droit à quelques privilèges supplémentaires. Dont, une soirée privée deux fois par an, autour d’une expo avec guides conférenciers et à la sortie petit cockail.
La première fois que j’y suis allée, c’était pour l’exposition sur Les indiens des plaines. J’avais aimé l’expérience, et du coup, quand j’ai reçu l’invitation pour l’exposition sur les Mayas, je n’ai pas hésité une seconde.

Evidemment, je ne suis pas la seule abonnée (heureusement pour le musée…) et donc nous étions assez, pardon très nombreux à cette soirée spéciale abonnés. Il y avait d’ailleurs beaucoup plus de monde que pour l’expo sur les indiens, et il était souvent difficiles d’approcher des différents objets de l’exposition. Néanmoins, ce ne fut pas une mauvaise expérience pour autant, car même si je n’ai pas bien vu les objets et autres panneaux ce jour-là, j’ai quand même pu profiter des commentaires des conférenciers, et donc pu en savoir plus sur cette expo en particulier, et sur les Mayas en général. Par exemple, un guide nous a expliqué pendant 10 minutes le fonctionnement du fameux calendrier mayas, et ça c’était carrément intéressant. J’ai également beaucoup appris ce soir-là sur les rites funéraires et leur rapport à la mort. Egalement sur la notion de sacrifices. Bref, cette soirée fut une très bonne expérience.
Mais comme je l’ai dit, j’ai eu pas mal de difficultés à approcher les objets, ou alors étant donné le monde, il était quasi impossible de rester trop longtemps devant une vitrine. Alors, j’ai décidé d’y retourner par moi-même une autre fois.

Pour l’occasion, je me suis munie d’un audio guide, et j’ai commencé ma visite.

Cette exposition, comme vous vous en doutez, retrace ce qu’était la vie de cette civilisation autrefois très prospère. Ce sont près de 400 objets issus de musées mexicains qui nous sont présentés pour l’occasion. De quoi  en apprendre plus sur leur mode de vie, leurs croyances, leur écriture…

Le point fort de cette exposition, c’est qu’elle suit un parcours thématique spatio temporel qui permet de vraiment bien appréhender cette civilisation. Ainsi, même si comme moi vous ne connaissez absolument rien des Mayas, la progression de l’exposition vous permettra de ne pas vous mélanger les pinceaux, ou d’avoir le sentiment de ne rien comprendre à ce qu’on racontre. Finalement, c’est vraiment à explorer comme une histoire.

 

IMG_1810

Après une introduction sur la naissance et la chronologie de l’ère maya, nous commençons notre visite par le thème du rapport des Mayas face à la nature. L’occasion d’en savoir plus sur l’importance de la flore, et surtout de la faune présente dans la région. Ainsi, on en apprend plus sur les symboles que représentaient les différents animaux dans cette civilisation. Des bas-reliefs, et objets du quotidien nous donnent un aperçu de l’importance que revêtait la nature dans la culture Maya.
L’audioguide que j’ai pris, m’a aussi donné des renseignements supplémentaires non négligeables. Une petite parenthèse à propos de cet audioguide et de son utilité pour l’exposition. Si vous vous demandez si ça sert à quelque chose de le prendre, je vous répondrai que oui, car le commentaires sur certains objets de l’expo sont très intéressants. De plus, tout au long de l’expo, nous suivons le récits d’une jeune maya et de sa grand-mère. La première se posant des questions sur ce qui l’entoure, la deuxième narrant des légendes, parlant de sa vie, de ses ancêtres… Dans l’ensemble j’ai aimé écouter ces récits plein de poésie et de savoir. Cependant, j’avoue que parfois j’ai eu un peu de mal à comprendre ce que racontait la vieille dame, en raison de son fort accent latino américain ! Mais bon, pour l’essentiel j’ai compris de quoi il retournait.

 

La deuxième partie de l’expostion est consacrée au temps chez les Mayas.

Bien sûr, on a tous en tête le fameux calendrier maya et son 21/12/2012. Visiblement, y a eu erreur sur l’estimation de la fin du monde de la part des Mayas ! A moins que ce ne soient quelques « experts » modernes qui n’aient absolument rien compris à la civilisation maya… ^^. Alors, si vous aussi vous voulez comprendre pourquoi cette date du 21/12/2012 était si importante pour eux, et qu’est-ce qu’elle représente en réalité, si vous souhaitez comprendre comment fonctionnait un calendrier, son influence sur la vie quotidienne, les récoltes, les décisions de guerre, de naissance de mariage.. Et bien cette partie de l’exposition vous en apprendra beaucoup sur le sujet.

 

IMG_1821

C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur l’écriture Maya. Bon, je vous avouerai que j’ai eu du mal à tout comprendre, et même après ma visite de l’expo, je ne me sens pas encore de traduire cet article en maya 😀

 

IMG_1824

Ensuite l’expo s’attarde sur les cités des Mayas, leurs organisations, leur importance. Nous découvrons leurs charactéristiques architecturales. La cité de Chichén Itzá est représentée dans cette salle, avec ses temples, ses cercles de jeux de balle, et bien d’autres choses encore. Personnellement, j’ai trouvé que cette partie manquait un peu d’explications, notamment concernant l’organisation d’une cité, même si la suite de l’expo nous mène vers les hommes les plus importants d’une cité, et sur leurs fonctions. Et là, sont abordés les thèmes du sacrifice et de la religion. Evidemment, avec nos yeux d’Occidentaux modernes, le fait de s’autosacrifier, de donner son sang pour nourrir les Dieux, ça fait vachement barbare et cruel. Mais ça, c’est parce qu’on est des occidentaux modernes 🙂
Vous découvrirez aussi à travers les objets présentés, les rituels qui tournent autour de la religion et des dieux, leurs croyances et aussi quelques légendes. Une partie vraiment intéressante et instructive.

 

Cela nous mène tout droit vers le thème de la mort et des rites funéraires. Ici, de très belles pièces sont exposées, montrant le rapport qu’entretenaient les mayas avec la mort et avec leurs morts. Ainsi vous apprendrez que pour ce peuple, les esprits continuaient de vivre après la mort physique d’une personne, et qu’il était donc important de décorer les tombes afin de satisfaire ces esprits. Enfin, surtout pour les plus riches et les plus puissants dirigeants de la cité, bien sûr ! De très beaux masques funéraires nous sont présentés pour l’occasion. Et une fois de plus, l’audioguide nous fournit des informations ô combien précieuses et intéressantes.

 

IMG_1839

Enfin, nous terminons l’exposition sur le déclin de cette riche civilisation, sur ses conséquences et l’héritage qu’elle a laissé derrière elle.

 

Comme vous l’avez compris, j’ai été conquise par cette fabuleuse exposition, bien agencée, très instructive et visuellement très riche.
Vous aurez remarqué que je vous ai mis très peu de photos, mais j’espère qu’elles vous donneront tout de même l’envie d’aller voir cette exposition si vous passez habitez en région parisienne ou si vous passez dans le coin.

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “L’expo à aller voir dare-dare

  1. Ton article me donne envie d’aller voir cette exposition mais hélas je suis trop loin et pour l’instant pas de séjour parisien de prévu

  2. Je ne suis pas en région parisienne mais je passe pas mal de temps dans les musées, j’imagine que si j’étais sur Paris on s’y croiserait de temps à autre ! 🙂 Je ne sais pas si je vais à Paris incessamment sous peu… est-ce que cette expo sera encore d’actualité en février ?

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s