Damocles. Fatou Ndong

Le mois dernier, Livraddict proposait un partenariat avec Les éditions Valentina, et notamment pour le livre de Fatou Ndong, Damoclès. Le résumé m’a immédiatement plu, et j’ai alors postulé pour recevoir la version numérique.

 

 

Synopsis

Madelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l’un des Etats le plus ségrégationniste d’Amérique. Tout va basculer lorsqu’elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils. Une mission à garder secrète quoi qu’il en coute. Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l’absence d’un père qui a dû fuir le Ku Klux Klan il y a plusieurs années. Car dans le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu’il soit…

 

Mon avis

J’ai tout simplement eu un énorme coup de cœur pour ce roman ! En fait, je pense pouvoir affirmer que c’est mon coup de cœur littéraire 2014. Et pour plein de raisons.

Mais avant ça, je vais commencer par ce qui m’a déplu. Et cela n’a rien avoir avec le roman lui-même, mais avec la version numérique. J’ai trouvé qu’elle comportait quand même pas mal de coquilles et de quelques mises en page bancales. Je pense que la version numérique aurait mérité une petite révision supplémentaire…

L’histoire se situe donc à Jackson dans le Mississippi au début des années 1960. Si vous avez quelques notions d’Histoire, alors vous n’ignorez pas que cette décennie fut pour la communauté noire américaine un tournant dans leur lutte pour recouvrer le droit à l’égalité, notamment dans les Etats du Sud, le Mississippi en tête. Et vous n’ignorez pas que cela ne s’est pas fait sans heurts.
C’est donc dans ce contexte que se déroule l’histoire de Madelyn Johnson, une jeune noire dont la mère est bonne dans une des plus grande famille de la ville. Madelyn a grandi et joué les deux frères jumeaux du même âge qu’elle. Jusqu’à ce que les destin en décide autrement. Mais Madelyn va être amenée à donner des cours de mathématiques à l’un des frères, et cela ne va pas être sans conséquence pour la suite. Et la jeune femme va découvrir bien malgré elle que la haine et surtout la peur de l’autre est bien ancrée dans la tête des hommes. Mais également que la compassion et le désir de changer les mentalités en anime d’autres.

J’avoue qu’en lisant le résumé au début, j’ai eu un peu peur que le fond historique ne soit qu’un prétexte pour fixer une historiette amoureuse entre une femme noire et un homme blanc. J’espérais que l’histoire nous offre quelque chose de plus complet. Et bien je peux vous dire que c’est carrément le cas !!  Car s’il est bien question d’histoire d’amour, non seulement cette dernière n’a rien de mièvre et linéaire, mais en plus elle laisse une large place au sujet de la ségrégation raciale.

Car en fait, Madelyn est un peu comme une représentante de cette époque troublée dans le Mississippi. Une jeune femme qui tour à tour subit son sort de noire, rêve de meilleur, notamment grâce à un certain Malcolm X et un certain Docteur King, se sent révoltée en entendant parler de la sauvage agression du jeune Emmett Till, ou encore le lâche assassinat de Medgar Evers devant sa femme et ses enfants. Et puis il  y a son histoire personnelle, celle d’une jeune fille de 17 ans qui découvre les problèmes de… toutes jeunes filles de 17 ans.

J’ai beaucoup aimé la narration. En effet, l’auteure a pris le parti de raconter l’histoire selon le point de vue des différents personnages. J’ai trouvé cette idée vraiment géniale, car cela nous permet en tant que lecteur d’appréhender les évènements de différentes manières, et pas seulement du point de vue de Madelyn. Et si d’un côté ça permet d’avoir une meilleure approche de l’histoire et de mieux comprendre les raisons et agissements de chacun (j’ai dit comprendre, pas approuver, hein !), d’un autre côté j’ai trouvé cela quelque peu perturbant, car du coup chaque chose que je tenais pour acquise et vraie se voyait remise en question du fait du changement de narrateur. Et c’est justement pour ça que j’ai adoré ce roman, parce qu’à travers cette narration, il nous montre cette époque trouble, mais nous démontre par la même occasion toute la complexité qui entoure ce désir de changement dans les mentalités. En effet, à travers ce roman Fatou Ndong met en avant le difficile chemin qu’il a fallu faire pour que les blancs acceptent le fait que les noirs aient les mêmes droits qu’eux, mais elle n’oublie pas pour autant de souligner que pour la communauté noire ce ne fut pas une mince affaire d’oser demander cette liberté.

Alors, la fin du roman nous laisse sur une sorte de Cliffhanger, et l’auteure écrit sur sa page de remerciements qu’il y aura peut-être une suite. Sincèrement, j’espère de tout mon cœur qu’il  y aura une suite, car j’ai envie de savoir ce que devient Maddy par la suite, envie de savoir comment l’histoire va évoluer, ou plutôt comment l’auteure va intégrer les changements historiques dans son roman.

A la fin du roman, l’auteure met quelques faits divers et informations en rapport avec le thème de la ségrégation… dont un qui s’est déroulé en 2012. Histoire de nous rappeler que hélas de nos jours certaines personnes n’ont pas évolué…

En conclusion, j’ai envie de vous dire Lisez-le !! Parce que oui c’est un formidable roman, admirablement bien écrit. Et je remercie de tout mon cœur Livraddict, les éditions Valentina, et Fatou Ndong pour m’avoir permis cette lecture.

Publicités

4 réflexions sur “Damocles. Fatou Ndong

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s