Voyage dans le métro de Moscou

Si vous envisagez de faire un séjour à Moscou, tous les guides vous conseilleront d’aller visiter le Métro de Moscou. Ça fait partie des incontournables. Et pour cause : Il s’agit d’un des plus beaux métros du monde.
 

61322287

 

Quelques chiffres et données historiques

Je vais faire court, histoire de ne pas vous bassiner inutilement.
La première ligne a été inaugurée le 14 mai 1935.
En 1941 le métro a deux fonctions : transporter les gens, et les abriter durant les alertes aériennes.
En 1947 le métro est récompensé de l’ordre de Lénine pour son organisation modèle du travail, pour le transport de la population et la maîtrise des techniques mises en œuvre.
Quotidiennement, il transporte plus de 7 Millions de personnes. (Celui de Paris en transporte 4.5 Millions).
Le métro de Moscou est l’un des plus profond au monde. Il détient d’ailleurs le record avec une station enfouie à 90m sous-terre.

 

J’ai visité pour vous

C’est à l’occasion d’une croisière Saint-Petersbourg Mouscou que j’ai eu l’occasion de visiter le métro moscovite. J’ai alors eu droit à une visite guidée.

Me voilà donc partie avec le groupe et le guide à la découverte du Métro. Durant le trajet en car pour rejoindre la station, la guide nous a fait un petit topo historio-politico-écono-touristique du Métro. En gros, ce que j’ai écrit juste au-dessus mais un peu plus développé, sauf que je me souviens plus vraiment du « développé ».

Nous voici arrivés à notre station de départ : Beloruskayia

61322094
Là notre guide nous dit de faire très attention en empruntant l’escalator, car ceux de Moscou sont particulièrement rapides. Alors comme j’écoute ce qu’on me dit (oui, oui ça m’arrive!) j’accède prudemment à la première marche et… bah rien parce que franchement j’ai pas vu la différence de vitesse d’avec n’importe quel escalator.
Et on descend, on descend. Et même qu’on se dit que quand l’escalator il est en panne ça doit être bien galère, parce que mandieu que c’est profond !! D’ailleurs, pour pallier à tout problème escalatorien, on trouve un employé au pied de chaque escalator, afin de pouvoir remédier le plus vite possible à tout problème. Employés, majoritairement des femmes, qui, pour la plupart, dépassent allègrement les 65, voir 70 ans.

Enfin on arrive au cœur de la station.
Et là je vous assure que ça claque !! On m’avait dit que c’était le plus beau Métro du monde, et bien je le crois volontiers.
Des tableaux de peinture ornent les plafonds, toutes plus belles les unes que les autres.

 

61322208
Et ce qui est encore plus intéressant, c’est que chaque station de Métro est décorée différemment, et chacune vaut le coup d’œil.
Dans l’une les murs sont recouverts de marbrure ou dorure, tandis que la station vous présentera une collections de statues de bronze.
Bien sûr on n’a pas visité les 162 stations avec la guide, mais seulement les plus belles. Mais par la suite j’ai repris le métro toute seule (enfin avec ma sœur et mes parents) et donc j’ai pu en découvrir un certain nombre. Et vraiment, elles méritent toutes qu’on y jette un coup d’œil. Même les plus anodines présentent un certain charme.
Bref, c’est un véritable musée sous-terrain.

Bon ok c’est beau, c’est magnifique, sublime… Mais il faut noter que la plupart des stations datent de l’époque Stalinienne… Et donc ont été décorées selon le mode… Stalinien.
En conséquence, les bas-reliefs ont tous un je-ne-sais-quoi de communiste, les statues représentent la gloire des travailleurs. Il y’a d’ailleurs une station de métro entièrement dédiée à la jeunesse communiste ayant participé à la Révolution d’Octobre 1917. Une autre station est entièrement décorée sur le thème « une journée dans le pays de Socialisme ».

 

61322394

 

M’enfin, communisme, socialisme ou pas, le métro reste le plus beau du monde.
Après avoir admiré la première station. Nous testons le métro lui-même. La rame quoi !
Première impression, fait vachement chaud là-dedans
Avant de monter, la guide nous avait dit que le métro était très rapide et démarrait assez brusquement. En gros, il passe de 0 à 90km/h en moins de 2 secondes. Donc, autant bien se tenir avant le départ, au risque de se retrouver assis sur les genoux de quelqu’un… C’est aussi un moyen comme un autre de faire connaissance, c’est vrai.
Sinon, les rames n’ont rien d’exceptionnelles. Elles font vieilles, elles grincent au point de ne pas pouvoir envisager une conversation normale quand elles roulent, mais elles vont vite.

 

 

Les touristes se font-ils toujours arnaquer ?

Si je suis très heureuse d’avoir pu visiter cette œuvre d’art qu’est le métro moscovite, en revanche j’ai été assez déçue de la prestation de notre guide.
Sachant, qu’un ticket de métro coûte moins d’1€ et que là j’avais payé 20€ pour cette visite, [En fait la visite était couplée avec une excursion nocturne sur la Place Rouge, proposée à 10€ toute seule. Ce qui revient à dire que la visite du métro était proposée au prix de 10€]. Bref, tout ça pour dire qu’ayant déboursé 10€ pour cette visite, je m’attendais à avoir plus qu’une simple balade dans les couloirs du métro. Je m’attendais par exemple à ce qu’on aille au musée du métro de Moscou, puisque c’était le thème de la visite. Que nenni ! Bien sûr, on a bien eu droit à quelques explications sur l’histoire de métro, mais j’avoue être restée sur ma faim. Nous n’avons eu que très peu d’informations et de critiques sur l’architecture et les décorations.
Enfin si, je suis mauvaise langue quand je dis qu’on n’a pas eu d’infos sur les décorations. La preuve : Un moment la guide s’arrête devant une fresque et nous dit : « Cela représente l’époque communiste ». Je vous laisse regarder la photo pour juger de ses dires…

 

61321952
La guide a passé plus de temps à faire flipper tout le monde en nous rabâchant que y’avait des voleurs et qu’il fallait faire attention à ses affaires plutôt que de nous faire découvrir les beautés du métro. A ce propos, sachez qu’il n’y a pas plus de voleurs que dans n’importe quel métro du monde. Il y’a des pickpockets comme dans tout lieu très fréquenté, c’est tout.
En résumé, j’ai eu l’intime conviction de m’être fait arnaquer.
Par la suite, j’ai donc demandé à quelques personnes qui avaient été à Moscou si elles avaient eu la même impression que moi. Et bien oui ! Elles aussi ont trouvé que la visite n’était pas à la hauteur de leurs espérances
Cela m’amène à penser qu’il vaut mieux visiter par soi-même, ce qui fera économiser quelques deniers.

 

Bilan

Si vous allez à Moscou, souvenez-vous qu’il y a deux choses que vous ne pouvez manquer sous aucun prétexte :
• La Place Rouge (dont je vais vous parler très bientôt)
• Le Métro

61322018

Publicités

7 réflexions sur “Voyage dans le métro de Moscou

  1. Je suis en même temps claquée de rire et très intéressée par ton article. Vois-tu, j’ai fini Métro 2033 et Métro 2034 il y a peu de temps, donc là je reste bien dans le thème, mais en même temps je ne connais pas du tout le métro moscovite hors cette œuvre de fiction – qui se base apparemment sur pas mal de choses réelles quand je te lis et que je regarde tes photos ! 😀 C’est assez impressionnant.

  2. Pingback: Metro 2033 « La Croisée des Chemins

  3. Pingback: Metro 2034 « La Croisée des Chemins

  4. celles de St Petersbourg sont moins décorées (à 2 ou 3 exceptions), et j’ai été aussi frappée par la moyenne d’âge des employés, comme pour les surveillants des musées… pas les mêmes retraites qu’ici…

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s