Petits arrangements avec nos coeurs. Camille de Peretti

Fin mai dernier, je découvrais dans ma boîte à lettres une enveloppe matelassée contenant un livre. Une lettre accompagnant le livre me dit que les éditions Stock sont heureuses de m’offrir ce roman et espère qu’il me plaira. Bon, moi aussi j’espère qu’il me plaira !
En tout cas, j’ai trouvé ça vraiment chouette de recevoir un livre alors que je m’y attendais pas !

 

 

Synopsis

À vingt-cinq ans, devenue écrivain, Camille décide de retrouver son premier amour, dont elle a fait l’un des personnages de ses romans. D’abord méfiant, celui qui est désormais le plus jeune manager de la cinquième banque de Wall Street finit par succomber. Amoureux fous, Camille et Stanislas s’installent à Londres, au coeur de la City, fréquentent les endroits branchés, dépensent sans compter… puis s’ennuient. Comme un dernier sursaut, ils entreprennent une traversée des États-Unis. Six mille kilomètres de culpabilité, de mensonges, d’alcool et de vanités. Chaque étape du voyage les éloigne davantage ; plus ils approchent du but, plus ils se perdent. Et pourtant, ils se sont tant aimés.

 

 

Mon avis

Très sincèrement, en lisant la quatrième de couverture je m’imaginais lire une énième histoire de cœur brisé, écrit par une bobo parisienne. J’avais en partie raison… Il s’agit bien d’une histoire de cœur brisé, et Camille est ce que l’on pourrait appeler une intello bobo. Et cela n’est pas forcément un point négatif. Cependant, moi qui m’imaginais lire une histoire mièvre et insipide, j’ai été étonnée de voir que finalement, cette histoire m’avais touchée plus que je ne l’aurais imaginé.

L’histoire c’est celle de Camille, mariée et sans enfant, vivant à Paris. Elle décide de quitter son mari pour filer à Londres retrouver Stanislas, cet amour raté de jeunesse. Et si au début tout semble aller pour le mieux, évidemment tout ne va pas rester si simple. Camille n’aime plus Stanislas, elle en est certaine. Mais annoncer une rupture n’est pas la chose la plus aisée… Les non-dits, les fausses promesses et les mensonges commencent alors à s’installer dans le couple. Mais jusqu’à quel point Camille pourra-t-elle supporter de vivre dans le déni ?

Durant ma lecture, j’ai eu deux sentiments contradictoires. D’un côté j’étais régulièrement agacée par cette Camille qui ne sait pas ce qu’elle veut, se complait dans sa situation de pauvre fille trop malheureuse dans sa vie sentimentale, et finalement s’avère quelque peu égoïste dans le sens où à force d’hésiter, elle oublie qu’elle peut faire souffrir l’autre. Bref, j’avais régulièrement envie de dire à Camille que des histoires de couples comme la sienne, il y en a des tonnes, et pas de quoi en faire un fromage. Ou un roman. Sauf que, il y a quelque chose dans l’écriture même, dans les mots qui m’a touché. Et là où au début je ne voyais qu’une femme écrire un roman autobiographique, j’ai peu  peu entrevu une femme qui nous racontait son histoire avec son cœur. A partir de là, j’ai eu un autre regard sur sa relation avec Stanislas. Je n’ai pas certes pas approuvé le fait qu’elle soit si hésitante à lui dévoiler ses tourments, mais disons que j’ai pu plus facilement me mettre dans son état d’esprit. Et j’ai découvert un roman plein de sensibilité.

Petits arrangements avec nos cœur, c’est une histoire pleine de nostalgie et de mélancolie, un côté triste qui est indéniable de par le thème abordé. La fin du roman notamment, apporte son lot de tristesse. Mais malgré cela, en refermant le livre, j’ai eu comme une impression de sérénité. En fait, j’ai envie de dire que quelque part ce livre fait du bien au moral, ce qui pourrait sembler paradoxal pour un roman qui raconte une rupture dans un couple. Mais peut-être est-ce le fait de comprendre que Camille est une femme ordinaire, avec ses qualités et ses défauts, le fait de réaliser qu’en fin de compte, aussi banale soit-elle, une histoire de cœur reste universellement commune, et peut trouver écho dans chacun de nous, qui a provoqué ce sentiment en moi…

 

Ce roman n’est pas mon style de lecture préféré, c’est clair et net. Mais je suis très contente d’avoir pu le découvrir, et remercie donc les éditions Stock pour m’avoir permis de le lire.

 

Publicités

2 réflexions sur “Petits arrangements avec nos coeurs. Camille de Peretti

  1. J’avais repéré ce livre et lis depuis les chroniques. Mais, celles ci ne m’ont pas trop donné envie de le lire. Tu es un peu plus séduite que les autres mais je ne sens pas non plus l’enthousiasme. Comme le sujet n’est pas vraiment mon préféré, je passe.

    • effectivement, ce n’est pas le genre de littérature devant laquelle je m’enthousiasme facilement. Mais je suis contente tout de même d’avoir pu lire ce livre et changer des mes habitudes littéraires 😉

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s