Les rois maudits, Tome 1. Maurice Druon

La saga des rois maudits me faisait de l’œil depuis un bout de temps. Depuis longtemps, je suis une férue des romans historiques, quels que soient l’époque qu’ils traitent. Et puis j’en ai entendu du bien de cette saga ! Bref, il fallait que je la lise.
Aujourd’hui, je vous présente donc le premier des 7 tomes qui composent l’œuvre complète : Le Roi de fer.

 

 

Synopsis

Le Roi de fer, premier volume du cycle, a pour figure centrale Philippe IV le Bel, roi d’une beauté légendaire qui régnait sur la France en maître absolu. Tout devait s’incliner, plier ou rompre devant l’autorité royale. Mais l’idée nationale logeait dans la tête de ce prince calme et cruel pour qui la raison d’Etat dominait toutes les autres.
Sous son règne, la France était grande et les Français malheureux.

 

 

Mon avis

Ce premier tome m’a enchanté et m’a surtout donné envie de poursuivre ma lecture de cette saga.

L’histoire débute à la septième année du procès des templiers, intenté par le Roi de France Philippe le Bel. De cette fin des templiers, on retiendra deux choses : Les méthodes de tortures utilisées pour faire avouer n’importe que crime (méthodes très à la mode à cette époque en Europe), et la Malédiction jettée par le templier Jacques de Molay contre le Roi et le Pape au moment de brûler sur le bûcher.
« Pape Clément… Chevalier Guillaume… Roi Philippe… Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste châtiment ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races! »
Une malédiction qui portera jusqu’à treize générations. Il déconnait pas Jacques !!

Ensuite, c’est donc la France de l’époque qui nous est narrée, avec ses intrigues de cour, ses querelles, ses duperies, ses jalousies… Et au cœur de l’intrigue, trois femmes ! Les trois brus du roi Philippe. En effet, celles-ci sont accusées d’adultère. Et ça, ce n’est pas pour plaire au roi…
Dans cette histoire, les personnages sont nombreux, certains portant le même prénom, il n’est donc pas forcément évident de s’y retrouver. Il est aussi aisé de s’y perdre dans les liens de parentés, car beaucoup sont le frère du cousin du gendre de la sœur de la belle-fille… bref vous voyez le topo !

 

J’ai vraiment aimé cette lecture, car elle reste très fidèle à l’Histoire de France, avec certes quelques petites modifications, embellissements ou omissions, mais cela n’empêche que ce roman nous en apprend énormément sur cette époque.
Mais j’ai surtout accroché car cette histoire et diablement bien racontée !! Le récit est tantôt limpide, tantôt cruel, selon la situation décrite. Maurice Druon rend les personnages très vivants en appuyant bien sur leurs caractéristiques mentales et physiques, et de ce fait nous livre une histoire passionnante et passionnée. On découvre un Philippe IV dirigeant la France d’une main de fer, un Robert d’Artois plein de détermination et notamment contre sa tante Mahault d’Artois, une Isabelle de France malheureuse au-près de son mari Edouard, roi d’Angleterre, mais dont le caractère est bien proche de celui de son père Philippe IV… Chacun à sa manière, de manière intentionnelle ou non, va façonner l’Histoire grâce à ses actions et ses choix. Pour le pire ou le meilleur.
Les rois maudits n’est pas simplement une saga qui raconte des faits historiques, c’est une fresque qui nous fait revivre cette histoire. Et pour ma part, j’ai hâte de connaître la suite…

S’agissant d’une lecture commune, vous pouvez lire les avis des autres participants ici

 

Côté challenge

 

Publicités

5 réflexions sur “Les rois maudits, Tome 1. Maurice Druon

  1. … Non… résister… mince… je l’ai acheté. Merci pour la découverte mais pas merci pour ma carte bleue.

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s