La quête d’Ewilan, tome 1

Assurément, décembre est le mois des lectures communes. Et avec La quête d’Ewilan, je continue dans ma lancée. Il faut dire aussi que ça fait juste 2 ans que ce bouquin est dans ma bibliothèque, alors quand Harmo20 en a proposé une LC, je me suis dit que c’était l’occasion.

Synopsis

Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l’empêcha de fermer les yeux et elle n’eut pas le temps de crier… Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d’arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t’avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d’achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable…

Mon avis

Voilà une histoire de genre Fantastique dans toute sa splendeur. Nous y trouvons de la magie, un monde merveilleux, parallèle au notre. Enfin… merveilleux, c’est vite dit, vu la Guerre qui y sévit et les créatures quelque peu répugnantes qu’il abrite. Et bien sûr, nous avons cette jeune fille, Camille, qui va découvrir à son insu qu’elle n’est pas tout à fait ce qu’elle croyait être et va devoir jouer un rôle primordial par la suite.
Ce premier tome (car il y en a d’autres derrière) a pour mission de planter le décor et nous présenter les principaux personnages. Mais bien sûr, il ne se contente pas uniquement de cela, puisque nous sommes dores et déjà plongés en plein dans l’intrigue.

J’ai aimé le fait que Pierre Bottéro associe le monde fantastique à notre monde réel, en le présentant comme monde parallèle. Et j’ai également aimé la façon dont on découvre, en même temps que Camille, cet autre univers, tout à fait par hasard. L’auteur nous distille peu à peu des informations sur ce Monde inconnu, tout en gardant encore une grande part de mystère. D’un côté j’ai trouvé cela enthousiasmant, dans le sens où ça nous inscite à poursuivre notre lecture. Mais d’un autre j’ai été frustrée d’avoir si peu de renseignement sur la géographie. D’après ce que j’en ai compris, la chaleur a l’air plus présente que le froid et le gel, j’ai deviné qu’il y avait des plaines et des forêts, et même des montagnes. Malgré tout, cela reste bien trop abstrait pour moi, et j’ai vraiment eu grand peine à me figurer les paysages traversés par les personnages.

Les personnages, justement, m’ont paru sympathiques, bien que très stéréotypés. Cela dit, il s’agit d’un roman jeunesse, ce qui explique peut-être le fait que chaque personnage rentre bien dans un carcan type de personnage. J’ai trouvé Camille sympathique et son caractère qui, bien que déjà assez fort, demande à être encore plus affirmé. Les autres personnages sont également très intéressants, comme Bjorn, chevalier sans peur, un peu fanfaron, mais, comme j’ai pu l’apercevoir, le cœur sur la main, et, j’en suis sûre, pouvant se montrer doux comme un agneau. Ou encore Edwin, le chevalien imbattu et imbattable, qui s’affirme comme le meneur de troupe. Enfin, il  y a Salim, l’ami de Camille. Si son amitié indéfectible pour camille et sa loyauté sont appréciables, j’espère que son côté amuseur de galerie ne prendra pas le dessus par la suite et qu’il gagnera en consistance.

J’ai bien aimé l’histoire également. Certes, cette quête n’a rien de novateur dans le genre fantastique, mais elle n’en reste pas moins originale. D’une part parce qu’elle allie notre monde à un autre fantastique, d’autre part  car derrière cette aventure palpitante et quand même bien angoissante pour nos héros, la plume de l’auteur est très légère, et l’on y retrouve pas mal de trait d’humour. Comme s’il avait voulu un peu dédramatiser les difficultés rencontrées par les personnages.

Ce n’est certes pas ma meilleure lecture en terme de fantasy, mais l’univers créé par Pierre Bottéro est suffisamment intéressant pour me donner envie de connaître la suite des aventures d’Ewilan. Et d’ailleurs, ce sera pour bientôt car une lecture commune du deuxième tome est prévue pour janvier.

En plus de faire partie d’une lecture commune, ce livre fait partie du challenge Au hasard des mots

Les mots à insérer étaient : Froid, gel, doux.

Publicités

11 réflexions sur “La quête d’Ewilan, tome 1

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #6 | desliresdestoiles

  2. Ahhhh j’adore ce livre ! Je suis contente qu’il t’ait plu. La prochaine fois, ne laisse pas une merveille aussi longtemps dans ta PAL, voyons ! 😀

  3. Pingback: La quête d’Ewilan – tome 1 – Pierre Bottero | Le Boudoir des Livres

  4. j’adore Pierre Bottero j’ai lu le pacte des marchombres et l’autre. deux excellent jeunesse et un coup de coeur pour le pacte. 🙂 j’espere le lire un jour prochain 🙂

  5. Pingback: La quête d’Ewilan. Tome 2 | desliresdestoiles

  6. Je me dis tout le temps qu’il faut que je me mette à la saga Ewilan, surtout que les nouvelles couvertures sont magnifiques, mais ce n’est toujours pas chose faite !

  7. Fan inconditionnelle de fantasy et d’heroic-fantasy, j’avais adoré la série des Ewilan (commencés dès leur première publication). Pour les avoir tous lus, je ne peux que t’encourager à continuer, chaque tome est toujours aussi bien. Si je me souviens bien, l’ordre est le suivant : La Quête d’Ewilan, Les Mondes d’Ewilan, Le Pacte des Marchombres, L’Autre et un tome/passerelle qui restera isolé (malheureusement suite au décès de l’auteur) : Les âmes croisées.

Envie de laisser un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s